29 juin 2016

Que faire en cas de grosses intempéries et d’inondation ?

Capture d’écran 2016-07-15 à 16.20.34Les départements du Gard, de l’Hérault, de la Lozère et de l’Ardèche, ainsi que le Vaucluse et les Bouches du Rhône sont régulièrement soumis à de très fortes intempéries peuvent occasionner des inondations importantes : épisodes cévenols en automne, fortes pluies d’avril… les différents départements voisins et le Gard sont régulièrement soumis au climat : des inondations menacent chaque année, et sont en partie anticipables. Que faire en cas de grosses intempéries et d’inondation ? Nos conseils :

Avant l’inondation, pour réduire la probabilité de dégâts causés :

  • Calfeutrez le pourtour des fenêtres du sous-sol et le bas des portes du rez-de-chaussée.
  • N’entreposez pas vos documents importants au sous-sol. Conservez-les sur les étages supérieurs, ce qui les prémunira contre les inondations.
  • Commencez à envisager comment surélever vos meubles et biens précieux

Si l’inondation se confirme :

  • Fermez les appareils de chauffage du sous-sol ainsi que le robinet de gaz à l’extérieur de la maison.
  • Prenez des précautions particulières pour protéger les appareils de chauffage à l’électricité, au gaz naturel ou au propane.
  • Ne coupez l’alimentation en électricité que si la zone autour de la boîte à fusibles est complètement sèche. Lorsque vous coupez l’alimentation, tenez-vous à l’écart de la boîte à fusibles et tourner votre visage pour ne pas y faire face directement. Ayez une lampe de poche avec vous.

Si une inondation est imminente

  • Déplacez les meubles, les appareils électriques et les autres biens au-dessus du niveau du sol.
  • Placez en lieu sûr les substances toxiques comme les pesticides et les insecticides, afin de prévenir la pollution de la zone inondée.
  • Séparez le raccord des gouttières, si celui-ci est lié à l’égout de la maison.
  • Ne tentez pas de couper l’alimentation en électricité s’il y a de l’eau à proximité : le contact de l’eau avec des fils électriques peut avoir des conséquences mortelles. Quittez votre maison immédiatement et n’y retournez pas jusqu’à ce que les autorités civiles vous disent qu’il n’y a plus de danger.
  • Gardez votre trousse d’urgence à portée de main, dans un contenant portable comme un sac de voyage, un sac à dos ou une valise à roulettes.

Quittez votre maison lorsque les responsables locaux des opérations d’urgence le conseillent, et ne vous mettez pas, vous et votre famille, en danger : empruntez les routes désignées par les autorités, et ne traversez jamais une zone inondée.

Après l’inondation  :

Ne retournez pas chez vous tant que les autorités ne vous ont pas signifié que le danger est passé. Si l’électricité n’a pas été coupée avant l’inondation, ne rentrez pas chez vous avant qu’un électricien qualifié ait déterminé qu’il n’y a plus de danger.

Appelez immédiatement votre expert, ainsi que votre assureur : votre expert de sinistre vous donnera de premiers conseils utiles, notamment sur les risques sanitaires à ne pas prendre, et sur l’organisation du nettoyage, du séchage, en temps voulu pour la meilleure indemnisation possible.

Non classé , , ,
About @@_Admin